Réforme des retraites - Continuité d’affiliation - Les fédérations syndicales interpellent le nouveau Premier ministre

Rédigé le 06/02/2024
https://www.fnem-fo.org


Dans le cadre de l’application de la réforme des retraites au sein des IEG, la continuité d’affiliation au régime de retraite des IEG est un des éléments fondamentaux pour les salariés embauchés avant le 1er septembre 2023.

Les pouvoirs publics sembleraient vouloir la garantir uniquement dans un cadre strictement limité aux congés sans solde familiaux.

En clair, si vous prenez un congé sabbatique, création d’entreprise, ou pour mandat politique ou encore si vous optez pour une mobilité volontaire sécurisée ou un détachement à l’étranger, à votre retour vous ne pourrez plus bénéficier du régime de retraite des IEG et basculerez au régime général.

Si cette information est confirmée, c’est purement et simplement une remise en cause à l’avenir de la clause du grand-père pour les personnels concernés. Inacceptable pour FO Énergie !

FO Énergie, avec les trois organisations syndicales représentatives dans la branche des Industries Électriques et Gazières, ont réitéré au nouveau premier ministre leur demande de nouvel arbitrage initial pour permettre aux personnels des IEG embauchés avant le 1er septembre 2023 la possibilité de revenir au régime spécial pendant dix ans en cas de suspension du contrat de travail.


2024 02 06 - Réforme des retraites - Continuité d’affiliation - Les fédérations syndicales interpellent le nouveau Premier ministre 2024 02 06 - Réforme des retraites - Continuité d’affiliation - Les fédérations syndicales interpellent le nouveau Premier ministre