Conseil d’administration d’EDF du 16 décembre

 Les administrateurs salariés réaffirment dans une déclaration commune leur hostilité au projet Hercule

Nous sommes à la veille d’une 3e journée de grève des agents d’EDF après celles du 26 novembre et du 10 décembre qui s’opposent au projet de transformation hors sol de notre entreprise. Nous avons interpelé les élus de la République.

Leur étonnement est grand face au décalage entre l’engagement de service public sur le terrain et la stratégie en sous-main de privatisation à petit feu, qui risque de faire échouer la transition énergétique.

Pour les plus au fait — depuis LR jusqu’au PCF —, nous avons leur soutien, y compris sur les lieux de manifestation.

En tant qu’administrateurs salariés, nous devons porter dans cette enceinte les inquiétudes des salariés qui sont, par leur travail, finalement et depuis ¾ de siècle, les premiers investisseurs.

Ces salariés, qui œuvrent chaque jour à la réussite de notre entreprise ont droit au débat et aux informations sur le devenir d’EDF, car ce sont bien les premiers concernés.

Les Administrateurs salariés le disent haut et fort : oui, la situation d’EDF est difficile, mais non la solution ne passe pas fatalement par le projet Hercule, qui est un démantèlement programmé d’EDF malgré toutes les communications garantissant un caractère intégré pérenne.


2020 12 16 - CA d’EDF du 16122020  Les administrateurs salariés disent NON A HERCULE !.pdf 2020 12 16 - CA d’EDF du 16122020 Les administrateurs salariés disent NON A HERCULE !